Argentine

L'Argentine, a été une grande puissance commerciale le siècle passé, mais la fin de ce même siècle a été moins florissante. Bien que l'hyperinflation des années 80 ait été sous contrôle grâce à la parité peso-dollar fixée à un dollar égal un peso, le coût de cette opération s'est avéré trop élevé. La privatisation à grande échelle sous le Président Carols Menem a alors provoqué plusieurs scandales de corruption et la majorité des recettes n'ont pas été investies dans l'infrastructure, l'économie et dans le système de protection sociale. En 1997, le pays est entré dans une profonde récession. Étant donné les lourdes dettes étrangères et les accords fermes avec le FMI, le gouvernement n'a pas eu les moyens pour stimuler l'économie. Après la dévaluation et la crise économique en 2002, de nombreux secteurs ont alors recommencé à croître de manière spectaculaire.

L'Argentine reste un pays ayant un grand potentiel et dont le sous-sol regorge de nombreuses matières premières. Les prairies étendues et le climat adéquat permettent une production importante de bétail et de produits agricoles. Après la dévaluation, ce secteur a retrouvé son dynamisme. Désormais, les exportations vers les pays voisins tels que le Brésil, les USA ou encore l'Europe sont de nouveau considérables. Les privatisations ont généré un processus de modernisation dans des secteurs de la télécommunication, l'infrastructure et de la construction, ce qui apporte diverses opportunités sur le marché pour les entreprises européennes qui ont une vision à long terme.

Vous aimeriez en savoir plus sur l'Argentine, les secteurs attrayants et les opportunités du marché ? Cliquez ici pour vous registrer et télécharger notre rapport de recherche gratis (en anglais).